dimanche

The Path


J'ai trouvé le chemin, celui qui mène à la mort. Avancer, pas de demi tour possible, avancer encore...
Allez, je vous fais marcher, c'est The Path, un jeu tellement fort que je viens d'y passer mon après-midi. Et mon devoir de maths ? Ben... je le ferai ce soir, quoi...

2 commentaires:

  1. Quelle est la probabilité de voir la mort en nu intégral ? Quel mystère est le vecteur de nos sentiments ? Pourquoi le vent sombre fait mal aux sinus au sommet des grandes tours trigonométriques ? Et dans ce jeu qui tend vers l'infini, la vie s'écoule-t-elle en abscisse ou en ordonnée ? Aimer ou ne pas aimer les maths, telle est la question.

    RépondreSupprimer
  2. Ah si seulement je t'avais comme prof, suis sûre que ma moyenne caresserait les sommets !

    RépondreSupprimer